Formation de bibliothécaire

Si autrefois le bibliothécaire orientait et conseillait les lecteurs dans leur recherche d’information ou de lecture en ne s’occupant que des livres et de magazines, ses missions se sont davantage développées. Avec l’avancée de la technologie, il se charge également de CD, DVD, livres audio et d’autres supports relatifs à la lecture, à l’information ainsi qu’au loisir.

 

bibliothécaire débutant en salle

 

Fiche métier

Le bibliothécaire a pour mission principale de gérer le fonds documentaire (livres, vidéos, cédéroms, photos, publications spécialisées…) sous la direction du conservateur. Pour cela, il sélectionne les titres répondant aux besoins des lecteurs qui fréquentent la bibliothèque. Il s’agit entre autres des besoins informatifs, éducatifs, culturels et distractifs.

Une fois les titres sélectionnés, il se charge de classer et de conserver correctement tous les ouvrages dans la bibliothèque, de leur réception à leur mise en rayon. Les critères de classement sont nombreux pour retrouver facilement et rapidement tous les ouvrages : titre, auteur, édition, date d’édition ou thème.

En parallèle, le quotidien du bibliothécaire est rythmé par l’accueil du public : il répond à ses besoins, le guide et le conseille dans sa recherche. Pour les jeunes lecteurs en particulier, il leur fait découvrir de nouveaux livres, leur donne le goût de la recherche et de la lecture et éveille leur sensibilité dans ce sens.

Enfin, il peut également se charger d’organiser des expositions, des conférences-débats, des cours d’initiation à la recherche sur l’internet ou encore d’autres animations relatives à la lecture. Cela servira principalement à élargir le public. Quoi qu’il en soit, cette mission dépend de la politique arrêtée par le conservateur.

 

 

Les qualités nécessaires pour devenir bibliothécaire

Étant donné que la mission principale du bibliothécaire est de gérer le fonds documentaire avec toutes les tâches que cela demande (classement, tri, recherche…), il doit faire preuve d’un grand sens de l’organisation, de rigueur et de méthode. Pour optimiser son travail, il doit maîtriser l’outil informatique notamment des logiciels spécialisés.

En même temps, pour fidéliser et élargir le public de la bibliothèque, un « bon » bibliothécaire a le goût du contact, est enthousiaste, dynamique et curieux. Bien évidemment, il devra aimer les livres pour faire découvrir facilement son goût de la découverte de la lecture.

 

 

Formation et écoles

Un bibliothécaire peut exercer soit dans la fonction publique d’État ou territoriale, soit dans le privé. Les formations nécessaires dépendront ainsi de ce critère.

Pour les postes de bibliothécaire de la fonction publique d’État et territoriale par exemple, il faudra passer un concours.

Concours ouverts dans la fonction publique d’État :

– catégorie B (bac ou bac + 2) pour obtenir le titre de bibliothécaire adjoint ou bibliothécaire adjoint spécialisé,

– catégorie A (licence) pour obtenir le titre de conservateur de bibliothèques ou bibliothécaire.

Concours ouverts dans la fonction publique territoriale :

– catégorie B pour obtenir le titre d’assistant territorial qualifié du patrimoine et des bibliothèques ou encore d’assistant territorial du patrimoine et des bibliothèques,

– catégorie A : pour obtenir le titre de bibliothécaire territorial ou de conservateur territorial de bibliothèques.

Lorsque les candidats sont admis au concours, ils devront ensuite suivre une formation à l’ENSSIB (École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques).

Pour ce qui est du secteur privé, les bibliothécaires devront avoir le niveau bac + 2 à bac + 3 et obtenir le :

  • DEUST métiers des bibliothèques et de la documentation
  • DUT information-communication option MLP métiers du livre et du patrimoine ;
  • licence : lettres et sciences humaines
  • licence professionnelle option bibliothèque, documentation et archives numériques, métiers des bibliothèques…
  • bac+4 : Titre de gestionnaire de l’information (bibliothécaire-documentaliste)
  • master professionnel spécialité métiers du livre, de l’édition, assistanat de l’édition

 

 

Rémunération

Un bibliothécaire débutant touche en moyenne 1 600 € bruts par mois.

Le bibliothécaire qualifié quant à lui peut toucher entre 1900 et 2500 € bruts par mois, voire plus en fonction de son titre et de ses spécialités.

 

Partager cette fiche: Facebook Twitter Pinterest Google Plus RSS Email

Formations et métiers similaires