Métier de cadreur

Technicien spécialisé dans la prise de vue, le cadreur ou caméraman est le responsable de la transmission d’image. Il travaille sur un plateau de tournage dans l’industrie du cinéma ou sur le plateau d’une chaîne de télévision. Il peut également partir effectuer des reportages.

 

cadreur en action

 

Fiche métier

Le cadreur est un technicien chargé de la manipulation de la caméra. Dans l’industrie du cinéma, il travaille sous la direction du réalisateur et du directeur de la photographie. C’est lui qui met en marche la caméra au cours du tournage. Il a également pour mission de trouver les meilleurs plans pour chaque scène. Dans tous les cas, c’est le seul responsable de la netteté de l’image et le seul charger de faire bouger la caméra pour suivre les déplacements des acteurs. Dans certains cas, les réalisateurs s’occupent eux-mêmes du cadrage pour mieux diriger les comédiens. Mais la plupart du temps, ils donnent seulement leurs instructions aux cameramen.

Dans un studio de télévision, le cadrage est assuré par des techniciens qui prennent des angles de vue différents. Les images filmées apparaissent alors alternativement à l’écran. Les cameramen portent le plus souvent un casque qui permet à la régie de leur donner les consignes à suivre. Ils peuvent par exemple recevoir l’ordre de faire un gros plan ou faire un plan large.

Le cameraman d’une chaîne de télévision est souvent amené à faire des reportages en extérieur. Il fait alors équipe avec un journaliste et un ingénieur du son. Il trouve les meilleurs plans pour le cadrage et pour cela, a plus de liberté pour la prise de vue.

 

Les qualités nécessaires pour devenir cadreur

Ce spécialiste de l’image travaille le plus souvent en équipe. Il doit donc faire preuve d’humilité et suivre les consignes données par le directeur de la photographie ou le réalisateur à la lettre. Il doit également avoir le sens du relationnel pour ne pas intimider les acteurs, les présentateurs ou les personnes interviewées.

La rigueur et la réactivité sont des qualités indispensables à ce professionnel de l’image. En effet, certaines situations exigent qu’il prenne des initiatives. Il doit être minutieux et bien organisé, notamment lors de l’entretien de son matériel. Il doit aussi s’informer sur les évolutions technologiques concernant les matériels de prise de vue.

Autre qualité indispensable dans ce métier : posséder une excellente condition physique pour tenir la caméra à l’épaule et parfois dans des positions inconfortables. Cet atout lui sera aussi nécessaire dans certains cas lorsqu’il travaillera longtemps debout.

 

Formations et écoles

Le cadreur doit suivre des formations spécialisées pour intégrer le marché du travail. Le comité de la carte du Centre National du Cinéma ne reconnaît que deux écoles, très sélectives :

  • l’École Nationale Supérieure des Métiers de l’Image et du Son (ENSMIS ex-FEMIS)
  • l’École Nationale Supérieure Louis Lumière

Elles délivrent toutes des diplômes de niveau bac+5 :

  • Diplôme spécialisation montage de l’École nationale supérieure des métiers de l’image et du son (ENSMIS)
  • Diplôme section cinéma de l’école Louis Lumière

L’INSAS ou Institut National Supérieur des Arts du Spectacle et techniques de diffusion de Bruxelles délivre également un bac+5.

Il existe par ailleurs des écoles privées qui dispensent des formations de deux ou trois ans après le bac. Parmi les formations de niveau bac+2, on trouve :

  • le BTS métiers de l’audiovisuel, option métiers de l’image
  • le Diplôme professionnel image, spécialisation opérateur en prise de vues délivré par l’École des Métiers de la Communication (EMC)

Ceux qui le désirent peuvent suivre différentes formations et obtenir des certifications ou des diplômes de bac+3. On peut entre autres citer :

  • Le diplôme de technicien en audiovisuel, option image, prise de vues, lumière, de l’Institut international de l’image et du son (IIIS)
  • Le certificat supérieur d’audiovisuel de l’École supérieure de réalisation audiovisuelle (ESRA), option métiers de l’image
  • La Licence pro techniques et activités de l’image

 

Salaire

Un cadreur débutant touche en moyenne 1 500 € par semaine. Dans le cinéma, devenir cadreur est un parcours assez fastidieux puisqu’il faut avoir travaillé sur 3 longs métrages en tant que premier assistant. Le salaire augmente en fonction des expériences et de l’évolution de carrière.

 

Ressources en ligne

Le centre National du Cinéma et de l’Image Animée – http://www.cnc.fr/web/fr
Le site de l’Institut National Supérieur des Arts du Spectacle et des Techniques de Diffusion de la fédération Wallonie-Bruxelles – http://insas.be/

Partager cette fiche: Facebook Twitter Pinterest Google Plus RSS Email

Formations et métiers similaires