Formation de barman

Travaillant généralement dans des établissements de grand standing comme dans un bar d’un grand hôtel ou d’une boite de nuit, un bar de luxe ou américain, le barman prépare et sert principalement les boissons à la clientèle. En même temps, il incarne l’âme et l’ambiance de son lieu de travail.

 

 

présentation du métier de barman

 

 

Fiche métier

La mission principale du barman est de servir à boire à ses clients certes, mais il se charge en même temps de l’ambiance au sein du bar. On oublie donc bien souvent qu’il assume d’autres responsabilités comme la préparation de la salle. Pour cela, il procède à l’entretien et au nettoyage du bar. En même temps, il se charge de la mise en place de la plonge et des tables ainsi que de la mise en service de nombreux appareils (réfrigérateurs, machine à laver des verres, percolateurs, etc.)

Pour satisfaire tous ses clients, le barman s’occupe en même temps de l’approvisionnement du bar et de la réception de tous les produits commandés. Autrement dit, il se charge également du réapprovisionnement des stocks.

En même temps que le réapprovisionnement, son travail consiste bien évidemment à accueillir les clients, à préparer leur cocktail, à leur servir à boire. Pour les fidéliser, il leur fait découvrir de nouvelles recettes et les conseille dans leur choix de boisson.

N’oublions pas non plus qu’il incarne l’âme et l’ambiance de son lieu de travail. Pour cela, il joue souvent plusieurs « shows » rythmés par une bonne musique notamment avec des équipements du bar et des matériels spécifiques comme les shakers. Et pour finir sa journée, il fait la caisse, arrête les comptes et établit le relevé des ventes.

 

 

Les qualités nécessaires pour devenir barman

Dynamique, adresse, rapidité, résistance, voilà les principales qualités que doit avoir un barman. Puisqu’il participe aussi à l’image de l’établissement au sein duquel il travaille, il doit avoir un sens commercial développé avec toutes les qualités que cela demande pour servir et fidéliser ses clients : sens de l’écoute, de l’accueil, de la diplomatie…

La particularité d’un bon barman est aussi sa grande discrétion. En effet, il est souvent témoin de conversations et de confidences très intimes, ce qui lui fait appel à ses compétences pour être discret en toute circonstance.

 

 

Formation et écoles

Pour devenir barman, on peut se former dans le tas. Mais avoir des diplômes reconnus par la profession est toujours apprécié par les recruteurs. Il y a entre autres le MC (mention complémentaire) employé barman qui se prépare après avoir obtenu :

  • un CAP spécialité services en brasserie-café ou restaurant
  • un Bac Pro Commercialisation et services en restauration
  • un Bac Technologique hôtellerie

Pour devenir chef barman ou indépendant, il y a le BP barman qui s’obtient après 2 ans d’expérience professionnelle au minimum y compris comme apprenti.

 

 

Rémunération

De manière générale, la rémunération du barman se fait par jour en fonction de la répartition du service : entre 30 et 60 € en centre-ville. Si l’on se base sur une rémunération mensuelle, il touche à partir du SMIC et jusqu’à 1550 euros au minimum sur une base de 39 heures.

Quoi qu’il en soit, ce salaire est très variable en fonction la catégorie et du lieu d’implantation de l’établissement. C’est pourquoi certains peuvent même toucher jusqu’au double du SMIC par mois.

 

Partager cette fiche: Facebook Twitter Pinterest Google Plus RSS Email

Formations et métiers similaires